Scrivetemi - Ecrivez moi

Je crois que la cuisine unie tous les sens, les parfums, les couleurs, les saveurs, le toucher et bien sur la vue... Mais souvent on croit que c'est difficile et compliqué. Alors je vais proposer des recettes simples et faciles, mais bonnes.
Pas de haute cuisine, mais des plats de tous les jours que n'importe qui peut faire, et surtout en jouir.
Je suis curieux et goûte à tout, donc toutes les nouvelles recettes proposées ou envoyées, seront essayées.
Je ne garantis pas de poster ici tous les jours, mais le plus souvent possible.

Laissez des commentaires SVP, ça aide à mieux faire...Merci bien.

Penso che la cucina stimoli tutti i sensi, i profumi, i colori, i sapori, il toccare e la vista ovviamente... Ma spesso crediamo che sia complicato o difficile. Per questo vi proporrò delle ricette semplici da fare, ma buone. Piatti che si possono fare tutt'i giorni , e che chiunque può fare, e sopratutto gradire.
Sono curioso e goloso, perciò se mi mandate delle ricette le proverò, e tutte quelle che metterò qui saranno prima testate da me. Non garantisco di scrivere ogni giorno, ma il più spesso possibile.

Lasciatemi dei commenti per favore, mi aiuta a fare meglio...Grazie

touteslesrecettes

Top blogs de recettes

Link&Sites

Recette Cuisine
Recettes de cuisine
Recettes de Cuisine
Retrouvez mes recettes sur
Recettes de Cuisine

rejoignez jeanmarces sur cooknow.fr

dimanche 1 avril 2012

Meloukhia - M'loukhia - Mouloukhia - Melokhya


La Meloukhia, voilà une recette qui me vient de Tunis (où je suis né d'ailleurs), et pour laquelle j'avoue avoir une dépendance depuis ma plus tendre enfance.
C'est un plat vraiment particulier, et normalement on adore ou on aime pas.
La plante qui en est à l'origine est une espèce d'épinard, qu'on appelle aussi Corète.
Je sais qu'en Egypte ils font une espèce de soupe que j'avais goutée une fois chez un très cher ami (Jean Daniel K.J.), et que ça ce fait aussi au Niger mais je n'ai hélas pas les recettes. L'orthographie même du nom est plutôt confuse, voilà pourquoi j'en propose au moins quatre...
Pour la faire il faut donc ce procurer d'abord la poudre, qui se trouve normalement en sachet de 100 gr, mais j'ai trouvé parfois aussi des sachets de feuilles séchées.
Je ne sais pas si c'est la couleur, ou le parfum qui déplaisent à certains, mais croyez moi quand on aime on oublie pas. De plus, vu que c'est assez long a cuire, il m'est, personnellement, pratiquement impossible de ne pas y goutter sans cesse. Il m'arrive même de me lever la nuit pour aller y tremper un bout de pain.
Je vais vous donner ma version, qui n'est peut être pas l'originale, mais c'est celle que je fais d'habitude. 

J'aime bien la manger avec du couscous, mais on peut aussi manger ça juste avec du pain ou des galettes.

Les ingrédients pour 8 personnes:

100 gr de poudre de Meloukhia - Corète 
400 gr de viande de veau genre gite ou roti ou filet
200 gr de coulis de tomates
200 gr de pois chiches égouttés
de la harissa ( moi je prend El Miziena, c'est Berbère )
Une gousse d'ail
de la menthe Nana séchée ou fraiche
une cs de  concentré de tomate
un  gros verre d'huile d'olive
1 cs de kamoun (cumin en poudre)
sel fin bleu de Perse
Il faudra aussi prévoir une cocotte en grès et une cocotte minute .

Bon on commence avec la poudre, qu'il faut mélanger dans un fait tout, avec l'huile, le concentré de tomate, le coulis, et la harissa (une bonne cuillère a soupe) jusqu'à obtenir une crème.













Ensuite vous prenez la cocotte minute, vous mettez un peu d'huile dans le fond et vous faite revenir votre viande coupée en morceaux pas trop petits, genre Bourguignon.


Quand la viande a prit de la couleur, vous versez dessus votre crème et vous mélanger bien le tout. Après quoi vous aller recouvrir d'eau (chaude si possible) et de nouveau bien mélanger le tout.
C'est là que commence partie ennuyeuse, il faut garder à feu vif au moins 15 minutes en mélangeant sans cesse sinon ça accroche au fond de la cocotte.
Le mélange va bouillir, et il faut continuer à mélanger.
Le parfum commence déjà à se dégager...
Au bout de ces 15 minutes, il faut baisser le feu au minimum, et fermer la cocotte.
Après une demi heure, même si elle ne siffle pas encore, ouvrez et tournez bien quelques minutes, puis refermez et faite cuire encore une demi heure à feu doux.

La prochaine étape, sera de verser le contenu de la cocotte minute dans la cocotte de grès. Dans laquelle il faudra mettre un fond d'huile.
Vous versez le tout doucement, et s'il y en a attaché au fond ne raclé pas, il suffira de laver sous l'eau courante.
Maintenant il faut finir de mettre les ingrédients, alors le sel, une dizaine de feuilles de menthe Nana, le kamoun, la gousse d'ail, et les pois chiches.
Vous êtes prêt à le faire mijoter.
Ne couvrez pas complètement la cocotte, et mettez sur le feu le plus bas possible.
Il faudra environ trois ou quatre heures de cuisson.


Petit à petit, l'huile va remonter à la surface, le parfum intense de la Meloukhia va envahir votre maison, et il sera très difficile de résister à la tentation d'y gouter.
En tous cas il faut toutes les demi heures, aller la tourner un peu.

A la fin vous aurez un des plats les plus succulent du monde.

















2 commentaires:

crimetcondiment a dit…

Coucou! Alors j'adore la méloukhia, mais un dingue drogué de méloukiha j'en avais jamais vu hi hi:-)) Version toute perso sans doute, mais il faut dire qu'en matière de mélouhkia, y a plein de version en réalité: j'en connais qui y ajoutent de la tomate d'autres des patates, et maman m'en avait fait une fois au lapin! J'étais jeune, j'ai mangé sans tiquer. En Egypte et au proche-orient, je crois que ça se fait surtout avec les feuilles séchées, alors qu'au Maroc, le même nom désigne le gombo, qui n'a rien à voir avec cette poudre. Ma version est sans doute juste basique, plus ou moins classique mais elle laisse s'épanouir la saveur de la méloukhia,en revanche je te conseille une trs bonne harissa, et du bonnnnn tabil mfaoueh (coriandre- carvi etc. tu as aussi la recette sur mon blog si ça te tente).Je salue aussi ta façon de cuire qui respecte la durée traditionnelle.

Jean marc a dit…

Merci pour ces mots gentils.
J'ai eu le plaisir de visiter ton site et bravo. Très bien vraiment. Pour la harissa, en effet ça compte beaucoup. Pour le Tabil mfaoueh j'essayerai la prochaine fois.
Bonne soirée